love

Je ne sais pas, je ne comprend plus rien. Enfin si, c'est pourtant clair, je l'aime. Mais c'est bon, marrant, et triste, dur. Comment un sentiment peut-il en contenir de si différents à la fois ? Pourquoi veut-on tout cela ? Pourquoi cherche-t-on  tous cette chose, cette drogue ? Oui, c'est bien cela, de la drogue. Elle nous procure du bonheur au début, puis une fois gouter, consommé, elle nous rend malade, dépressif, bref, drogué. Mais nous aimons tant cette drogue, ce sentiment, qu'on appel l'Amour. L'amour c'est rien qu'une foutaise, mais on a beau nous prévenir, on n'en fait qu'à nore tête, c'est comme la cigarette. On veut savoir, on est fait pour ça, se dit-on. Ouai, peut-être. La vie se résume à l'amour pas vrai ? Qui n'as jamais aimé ? Qui n'a jamais désirer ? Qui n'a jamais voulut y gouter ? On pense aimer cette personne, alors on s' accroche. Et on se rend compte que c'est vrai, c'est elle. C'est seulement quand on se rend compte de ça que tout se chamboule. Merde, je l'aime; c'est pour de vrai ? Mais vraiment ! On sourit, on a mal, on pleure, on ressens ce manque, ce vide en nous quand il n'y a pas cette présence. On a peur, on stress, on déprime et on aime. Plus que tout. On ne se doutait pas avant tout ça qu'une personne pouvait autant compter à  nos yeux. On essaie pourtant de la retirer de nos pensées rien que pour quelques instants, mais non. Rien n'y fait. On est malade. On veux guérir de ce putain d'virus. Trop tard, fallait pas tomber amoureux. J'pense qu'il faudrait que Cupidon mette des lunettes pour se rendre compte qu'il fait les mauvaises paires. Vu tout le divorces, les ados dépressifs, il devrait se reconvertir ce ptit ange de mes deux qui n'est même pas amoureux. Ca m'étonne pas d'ailleurs.